PostHeaderIcon Une énergie socialement utile et économiquement justifiée, en quoi le photovoltaïque participe-t-il au développement durable ?

Les énergies renouvelables en général, et le photovoltaïque en particulier, sont souvent considérés comme des solutions alternatives durables aux problèmes actuels de la ressource énergétique, au moins dans le domaine de l’électricité. Les arguments qui soutiennent cette affirmation :

1)     Impacts sur la planète

  • L’énergie du soleil est la source la plus renouvelable de toutes

C’est même l’énergie primaire de toutes les énergies présentes sur la terre, à l’exception de la géothermie, qui puise son énergie au cœur de la terre. L’Agence internationale de l’énergie www.iea.org a calculé qu’une surface de 145 000 Km², soit 4% de la surface des déserts les plus arides, serait suffisante pour couvrir la totalité des besoins énergétiques de la planète.

  • L’énergie solaire photovoltaïque préserve les ressources naturelles

Le silicium est l’un des matériaux les plus abondants de la croûte terrestre, donc l’énergie solaire photovoltaïque préserve les ressources naturelles. Certes il faut traiter de grandes quantités de matière pour obtenir du silicium pur, mais malgré cela, la valeur ajoutée que l’on peut obtenir de chaque unité de matière est élevée, grâce au service rendu par ce silicium sur plus de 20 ans. Cet argument n’est valable que pour les panneaux utilisant le silicium.

  • L’utilisation du photovoltaïque réduit la quantité d’énergie consommée pour produire de l’électricité

On estime aujourd’hui qu’un panneau solaire produit en quelques années seulement, quatre à six selon les technologies, l’énergie qui à été nécessaire à sa fabrication.

  • La fabrication des panneaux solaires utilise en grande partie des matériaux recyclables ou revalorisés

 Le silicium provient souvent des rebuts de l’électronique, le verre support et l’aluminium des encadrements et des fixations mécaniques sont des matériaux qui bénéficient déjà de filières de recyclage bien développées.

  • La production d’électricité par un générateur photovoltaïque n’émet pas de gaz à effet de serre

Elle ne génère pas de pollution comparable à celle des modes de production traditionnels. L’économie en émission de CO² de l’énergie photovoltaïque est évaluée à 600 g/kWh en comparaison des centrales à charbon, et jusqu’à 900 g/kWh dans les sites isolés lorsqu’elle se substitue à des productions au fioul. En 2030, selon l’EPIA, l’association européenne du photovoltaïque www.epia.org, le solaire photovoltaïque permettra de réduire les émissions mondiales de CO² de 1,6 milliard de tonnes par an, soit l’équivalent de 450 centrales au charbon d’une puissance moyenne de 750 MW.

  • C’est une énergie fiable et durable

 Les générateurs photovoltaïques sont modulaires, faciles à mettre en œuvre et à entretenir. Ils n’ont que très peu d’usure intrinsèque. Leur durée de vie est   de 20 à 30 ans.

2) Impacts sur l’homme

  • Cette industrie minimise les déchets toxiques

La pollution émise lors de la fabrication des cellules solaires est relativement faible (sauf en ce qui concerne certains matériaux à risque comme le cadmium). Et il n’y a absolument aucune émission toxique lors de la génération d’électricité par les panneaux solaires.

  • C’est une technologie qui favorise la santé publique

En particulier dans les pays à faible densité de population, souvent mal électrifiés, la production de froid par le solaire photovoltaïque permet la conservation des aliments, des médicaments et des vaccins, et contribue ainsi à l’hygiène et à la santé dans les pays défavorisés. De même le pompage solaire et les systèmes de purification d’eau améliorent l’accès à l’eau potable.

  • C’est une technologie qui favorise le développement humain

En apportant l’électricité dans des endroits reculés, le photovoltaïque améliore considérablement le niveau de vie des habitants : l’éducation est meilleure avec une école éclairée, équipée de ventilateurs et d’un téléviseur ; l’agriculture est facilitée par les possibilités d’irrigation, de travail mécanique (moulin à grains par exemple) ; le travail des artisans est encouragé par la présence d’électricité : pour les machines à coudre, les outillages, l’éclairage du soir….

  • Cette technologie évite l’exode rural et l’urbanisation massive

En conséquence, cette technologie évite l’exode rural et l’urbanisation massive difficiles à gérer dans certains pays, qui ne sont pas en mesure de   fournir des emplois et des habitations décentes à tous les migrants.

  • Le photovoltaïque contribue indirectement à la régulation de la surpopulation mondiale

Dans la mesure où l’on constate généralement un lien directe entre  l’augmentation du niveau de vie et la chute de la natalité, le photovoltaïque contribue indirectement à la régulation de la surpopulation mondiale.

  • Le photovoltaïque génère de l’activité économique et des emplois

Dans les pays producteurs de panneaux solaires mais aussi un peu partout où ils sont vendus, installés, entretenus, le photovoltaïque génère de l’activité économique et des emplois.

Source : ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÎQUE, Anne Labouret, Michel Villoz

 

 

                   

 

Laisser un commentaire