PostHeaderIcon L’Allemagne se convertit à la voiture électrique

Les constructeurs allemands préparent l’industrialisation massive de véhicules «zéro émission». En 2013, arriveront les redoutables Volkswagen Up et BMW i3.

Les japonais Mitsubishi puis Nissan ont lancé les premières voitures électriques de série (de l’actuelle génération). PSA a fait oeuvre de pionnier en Europe, dès la fin 2010, grâce à des… Mitsubishi rebaptisées. Renault, qui commence à commercialiser les siennes, en fait même son cheval de bataille stratégique. Il promet surtout de très gros volumes avec sa petite Zoé « zéro émission » (150 à 200.000 par an), promise pour 2012. PSA met par ailleurs actuellement sur le marché le premier hybride diesel du monde. Et l’américain GM innove avec une voiture électrique dotée d’un moteur thermique d’appoint, la Chevrolet Volt, dont une version, l’Opel Ampera, sera commercialisée en Europe en novembre. Dans ce contexte, les groupes allemands sont peut-être plus discrets. Mais, attention, ils s’apprêtent à sortir la grosse artillerie ! Après une expérimentation de sa Mini électrique, BMW va proposer une gamme spécifique de véhicules « verts » dès 2013. Cette même année, Volkswagen proposera une citadine électrique, la Up, et une Golf compacte hybride. Un vrai feu d’artifice en perspective.

Copyright Reuters

SOURCE : LA TRIBUNE

Laisser un commentaire